Aller au contenu principal

BIOGRAPHIE

Fiche d'identité

Portrait de Susanna Campo

Nom : Susanna Campo 
Nationalité : Italie
Fonctions : Danseuse, Assistante Chorégraphe,  Professeur, Maitre de ballet 
Maîtres : Marika Besobrasova, Paolo Bortoluzzi, Elisabetta Terabust 
Compagnies associées : Teatro Nuovo de Turin, Opéra National de Bordeaux, Scala de Milan, Ballet du grand théâtre de Geneve .  
Réseaux sociaux :  Facebook

Formée à l’école de Bella Hutter de Turin, puis à l’ Academie Princesse Grâce de Monaco, Susanna Campo fut danseuse puis assistante choregraphe, maitre de ballet et professeur dans les plus grandes compagnies mondiales comme au Teatro Nuovo de Turin, au ballet de l’Opera de Bordeaux, au ballet à la Scala de Milan, au ballet du San Carlo de Naples et au ballet du Grand Théâtre de Geneve. 

Susanna Campo débute ses études chorégraphiques à l’école de Bella Hutter à Turin pour les poursuivre d’abord à l’Académie Princesse Grâce de Monaco, dirigée par Marika Besobrasova, 
et ensuite à l’école de Paolo Bortoluzzi à Turin, en intégrant en 1981 le “Centre de recherche des interprètes du spectacle” crée à Bruxelles par Maurice Béjart , “Mudra International”.

D’abord danseuse et ensuite assistante chorégraphe et professeur au Teatro Nuovo de Turin, 
de 1983 à 1990 elle travaille avec Carla Perotti, Peter Goss, Massimo Moricone, Ramona de Saa, Gheorghe Iancu et Paolo Bortoluzzi, avant de rejoindre ce dernier en tant que son assistante et répétitrice au Ballet Théâtre de Bordeaux. 
Elle y remonte nombreux ballets de Bortoluzzi (Butterfly, Clair de Lune, Incontro, Formes, Les nuits d’été), collabore aux créations du chorégraphe (Vivaldi-Strauss, Carmina Burana, La Belle et la Bête) ainsi qu’à celles de ses invités (Nanette Glushak, Istvan Herzog, Douglas Dunn, Ted Brandsen, Margot Sappington, Robert North...), et mène à terme la saison 1993-1994 après le décès de Paolo Bortoluzzi.

Maître de ballet et professeur au Ballet de La Scala de Milan de 1995 à 1997 sous la direction d’Elisabetta Terabust, elle travaille sur nombreuses productions de George Balanchine (Apollon Musagete, Agon), Kennet MacMillan (Romeo et Juliette), Roudolf Noureev (Le lac des cygnes, La belle au bois dormant), John Cranko (Onegin), Roland Petit (Les six danses de Chabrier, Chéri), Heinz Spoerli (Armide), Mauro Bigonzetti (Le streghe di Venezia), Ronald Hynd (The Merry widow), Derek Deane (La Gioconda), Patrice Bart (Giselle) entre autres, et avec des artistes tels Carla Fracci, Alessandra Ferri, Roberto Bolle.
 

En 1997 Susanna Campo débute sa collaboration en tant que professeur invité et maître de ballet avec les compagnies de prestigieux théâtres comme le Colon de Buenos Aires, l’Opéra de Rome, le San Carlo de Naples, l’Opéra de Bordeaux, le Grand Théatre de Genève, le Balletto di Toscana, jusqu’en 2003 quand Elisabetta Terabust la rappelle à ses côtés au Ballet du San Carlo de Naples en tant que Assistante de Direction et Maître de Ballet, où elle reste jusqu’en 2006.

Philippe Cohen, Directeur du Ballet du Grand Théâtre de Genève lui propose alors d’intégrer en tant que Maître de ballet la compagnie suisse
où elle collabore avec les chorégraphes invités Kader Bélarbi, Saburo Teshigarawa, Jean-Christophe Maillot, Joelle Bouvier, Andonis Foniadakis, Michel Kéléménis, Emanuel Gat, Benjamin Millepied, Francesco Ventriglia, Pontus Lidberg, Ken Ossola.

Depuis 2013 Susanna Campo est professeur invité indépendant au Teatro Municipal de Rio de Janeiro, au Capitole de Toulouse, à la Staatsoper de Hannover, à l’Aterballetto, à l’Opéra de Bordeaux et au San Carlo de Naples, 
où elle remonte le "Casse Noisette" de Charles Jude en 2016.

Susanna Campo a obtenu en 1997 le Diplôme d’Etat de Professeur de danse du Ministère de la Culture Français.